Aujourd’hui, nous vous donnons les meilleurs conseils pour choisir la bonne couleur de peinture. La dernière fois, nous avons parlé de comment peindre une porte d’intérieur, mais vous vous retrouverez probablement encore avec quelques couleurs ou nuances différentes que vous devrez choisir et c’est là que le message d’aujourd’hui vous aidera. Voici donc les 8 conseils pour choisir la bonne couleur de peinture.

1- Ne choisissez pas votre couleur de peinture en premier.

Je sais qu’il semble naturel de faire les plus grandes choses d’abord, mais il est beaucoup plus facile de choisir une couleur de peinture qui va avec vos meubles et décor que de choisir un décor pour aller avec une couleur de peinture !

2- Commencez par une inspiration.

Pinterest est un excellent point de départ pour décider des couleurs de peinture. Préparez une planche pour chaque pièce et commencez à épingler les photographies qui attirent votre attention. Une fois que vous en aurez environ 10, vous aurez une idée de ce qui vous attire en matière de couleur et de style.

C’est un très bon moyen d’avoir de nombreuses sources d’inspiration assez rapidement.

J’aime le gris mais je ne voulais pas que ma maison ressemble à une cellule de prison alors j’ai opté pour un gris qui avait juste assez de “chaleur” pour que mes meubles et accessoires gris ardoise l’accompagnent, mais qui serait encore chaud. Merci Pinterest.

3- Pensez avec le neutre.

Je ne dis pas qu’il faut éviter la couleur tout le temps. La couleur est importante, mais vous devez d’abord décider où vous voulez que l’attention dans une pièce aille. Si votre réponse est les murs, alors soyez audacieux. Et si vous faites preuve d’audace sur les murs, tout le reste de la pièce devrait être assez neutre pour que vous ne vous retrouviez pas avec trop de choses en compétition.

C’est pourquoi une couleur audacieuse dans une salle de bains peut si bien fonctionner parce que presque tout le reste dans une salle de bains est déjà neutre (blanc ou gris). Vous trouverez 12 couleurs de peinture neutre pour vous aider à commencer.

4- Utiliser les testeurs.

Achetez des testeurs en quelques couleurs ou nuances et peignez une surface suffisamment grande sur quelques murs différents pour pouvoir voir comment la lumière la frappe à différents moments de la journée. Faites de votre mieux pour ne pas tester votre peinture contre des murs blancs, car elle risque d’en perdre la couleur. S’il le faut, il suffit de faire une plus grande zone de test pour obtenir une meilleure sensation.

Presque toutes les marques ont maintenant des testeurs disponibles pour quelques euros. Il vaut la peine de dépenser de l’argent pour en acheter quelques uns à tester dans votre espace avant d’acheter des litres de la couleur. De plus, les échantillons restants sont parfaits pour les retouches et autres petits projets de peinture.

Laissez les zones de test en place pendant environ une semaine pour que vous puissiez voir comment la couleur va rendre à différents moments de la journée et sous différentes lumières.

*Astuce : Au lieu de peindre tout un espace de vie d’une seule couleur, séparez-le en peignant certaines pièces ou en accentuant les murs de quelques nuances plus claires ou plus foncées sur la même bande de couleur. Ceci ajoutera de la profondeur à un espace. (Également mentionné en conseil 8).

5- Testez vos couleurs de peinture contre les meubles et les tissus.

Ne testez pas seulement vos couleurs sur le mur. Peignez plutôt un morceau de carton d’affiche et tenez-le contre votre canapé, votre table ou d’autres articles qui seront dans la pièce pour voir s’il y va. Vous ne voulez pas nécessairement l’assortir, mais vous voulez que les nuances s’harmonisent bien.

6- Choisir le bon éclat.

Tout éclat dans une peinture accentuera les défauts, donc si vous essayez de masquer les défauts, utilisez le moins de brillance possible.

Voici quelques lignes directrices générales pour les différents choix de finitions :

  • Mate : Pas de brillance du tout. Idéal pour les zones à faible circulation comme les salons et les chambres à coucher, ainsi que les plafonds.
  • Laquée : N’a presque pas d’éclat mais est un peu plus facile à nettoyer que la peinture mate. C’est aussi parfait pour les endroits à faible circulation, mais peut être un meilleur choix si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie.
  • Satinée : possède un tout petit peu de brillance et est un bon choix pour les endroits où la circulation est modérée, comme les salons. D’après mon expérience, la plupart des éraflures peuvent être essuyées de cette surface avec un chiffon humide.
  • Lustrée: A un peu plus de brillance et fonctionne bien dans les endroits très fréquentés ou les endroits où il y a de l’humidité. Elle est aussi super à essuyer.
  • Semi-lustrée : Brillant, mais pas comme du verre. C’est ce que vous devriez utiliser sur les armoires et les garnitures, ou dans les endroits très humides.
  • Brillante :  Brillant ! Cela donne un fini presque vitrifié et est parfait pour les surfaces à usage intensif (comme les rampes d’escalier) ou les meubles.

7- Comprendre les Tonalités.

Utilisez la couleur la plus foncée sur la bande de test pour découvrir la vraie couleur. Cela vous évitera de vous retrouver avec une peinture trop rose, trop bleue, trop jaune, etc.

8- Ayez un thème de couleur dans toute votre maison.

(Plus d’informations à ce sujet dans le prochain article de blog)

Je ne veux pas dire que vous devez peindre toute votre maison de la même couleur, mais surtout dans les pièces qui s’ouvrent l’une sur l’autre, considérez à quoi ressemblera chaque pièce si vous vous trouvez dans une autre. Si vous voulez jouer la carte de la sécurité et opter pour une seule couleur, je vous suggère de choisir au moins quelques nuances plus claires ou plus foncées dans une pièce ou même sur un mur focal. C’est une excellente façon d’ajouter de la profondeur et de l’intérêt à un espace.

Les maisons modèles sont un exemple parfait d’avoir un thème de couleur dans l’ensemble d’une maison. Ils gardent généralement la couleur du mur de l’espace de vie principal neutre et utilisent des tissus et des accessoires pour ajouter de la couleur. Ensuite, dans les chambres à coucher, il peut y avoir les couleurs accentuées de l’espace de vie sur les murs et garder la literie neutre par exemple. Bien sûr, les chambres d’enfants ne suivent pas toujours cette règle, mais elles sont souvent rénovées dans les 5 ans.
Pour compléter le thème global de votre maison, je vous invite à lire cet article sur comment bien choisir son type de sol ?

Aimer ou partager cet article